Les incontournables : découvrez les sites touristiques de Trabzon !

Les incontournables : découvrez les sites touristiques de Trabzon !
1,130
Sommaire

Introduction sur le tourisme à Trabzon

La ville de Trabzon vit principalement de deux secteurs : le tourisme et le développement de l’immobilier. Le tourisme représente réellement un remède au chômage. C’est une ville très fréquentée et préférée par les Arabes, car il existe une similarité de mode de vie, de religion (musulmane), de style de cuisine.

Présentation de Trabzon

C’est une ville de Turquie, au bord de la mer Noire, dans la région de la mer Noire. En plus, c’est une capitale touristique, culturelle et historique de la région de la mer Noire (karadeniz en turc).

Pourquoi visiter Trabzon ?

Trabzon est très célèbre par sa belle nature, en plus de sa vue à couper le souffle sur la mer Noire. Pour cela, l'écotourisme est l'attraction touristique numéro un à Trabzon.

Les meilleurs sites touristiques à Trabzon

Les sites historiques

Hagia Sophia

Sainte-Sophie (en grec ou Ayasofya en turc). C’est une ancienne église orthodoxe grecque construite au XIIIe siècle, convertie en mosquée en 1584, à Trabzon, transformée en musée en 1964, redevenue mosquée en 2013, située près du bord de mer et à deux miles à l'ouest des limites de la ville médiévale.

En fait, C'est l'un des quelques dizaines de sites byzantins subsistant dans la région.

Lire aussi : Programme touristique spéciale de Trabzon

Hagia Sophia

 Sumela Monastère

L’ancien monastère de Sumela se situe au pied d'une falaise abrupte à 1 200 m d’altitude, face à la vallée de l'Altındere à Maçka, Trabzon. C’est une attraction touristique majeure du parc national d'Altındere.

Ce monastère est fondé durant l'année 386 par deux moines grecs de Colchide, Barnabas et Sophronios. En fait, la légende affirme que les prêtres ont découvert une icône de la Vierge dans une caverne sur la montagne, pour cela, ils ont décidé de s'y établir pour construire un monastère.

Le Musée de Trabzon

Le musée de Trabzon, construit au début des années 1900, connu sous le nom de Manoir Kostaki (Kostaki Konağı), c’est une maison-musée historique, qui comprend des expositions archéologiques et ethnographiques, à Trabzon.

Pendant la guerre d'indépendance turque (1919-1923), le manoir a été utilisé comme caserne de l'armée dans la région.

En 1927, le bâtiment a été nationalisé par le gouverneur de Trabzon Ali Galip Bey, devenant une maison du gouverneur jusqu'en 1931. En 1937, il est attribué au ministère de l'Éducation nationale, afin de l’utiliser comme lycée professionnel pour jeunes filles. Enfin, en 1987, ce bâtiment a été transformé en musée.

Les sites naturels

 Le mont Pontic

Les montagnes pontiques ou Alpes pontiques (Kuzey Anadolu Dağları, ou les montagnes d'Anatolie du Nord), c’est une chaîne de montagnes dans le nord de l'Anatolie, connues sous le nom de monts Parhar dans les langues locales turques et grecques pontiques.

La chaîne s'étend d'est en ouest, parallèlement et près de la côte sud de la mer Noire, au nord-est jusqu'en Géorgie, et à l'ouest jusqu'à la mer de Marmara.

Le plus haut sommet de cette chaîne est le Kaçkar Dağı, 3 937 m. La faille nord-anatolienne et la faille nord-est-anatolienne courent le long de la chaîne.

Le lac Uzungöl

Uzungöl, situé dans le district de Caykara, Trabzon. En fait, c’est un coin du ciel avec des nuages ​​blancs couvrant le ciel bleu, qui forment un paysage forestier paradisiaque au cœur de la nature verdoyante. 

C’est un site riche en lieux à visiter par les touristes locaux et étrangers à chaque saison. C’est un lac magique qui mesure 1 000 mètres de long, 500 mètres de large et 15 mètres de profondeur.

Le lac Uzungöl

Parc national de Altindere

Fondé en 1987 à Maçka, Trabzon, le parc national de la vallée de l’Altındere (Altindere Vadisi) s’étend sur 4 468 ha. L’ancien monastère de Sumela se trouve face à la vallée de l’Altınderee.

Afin d’accéder au parc, on doit gravir un escalier étroit et long. A l’entrée, on y trouve des canaux d’eau, une bibliothèque, une cuisine, des chambres, des citernes et le bassin où se trouve l’eau bénite.

 C’est un site pour se relaxer et passer du temps libre inoubliable au cœur de la nature.

A lire : Trabzon en hiver

Les sites religieux

La mosquée Ayasofya Trabzon

Construite entre 1250 et 1260, s'appelait Hagia Sophia "sagesse divine".

Après la conquête de Trabzon par le sultan Mehmet II, l’église était devenue une mosquée en 1584. Par conséquent, un minbar et une place au muezzin ont été ajoutés à cette église.

Cette église représente un bon exemple de l’architecture byzantine, en plus d’une influence géorgienne et seldjoukide. Elle forme un plan en croix avec un dôme central, une entrée appelée narthex et trois ailes. En outre, l’aile centrale comprend une abside pentagonale, tandis que les ailes adjacentes se terminent par des absides semi-circulaires. 

En fait, c’est le côté sud qui est le plus original, qui contient une frise qui raconte la Création d’Adam et Eve, leur vie en Eden, l’épisode de la pomme, l’expulsion du Paradis …

La mosquée Gulbahar

La mosquée Gulbahar Hatun (Gulbahar Hatun camii en turc) construite dans un complexe situé à côté du pont de Zagnos, à la mémoire de la mère du sultan Selim, Gulbahar Hatun.

La mosquée appartient au groupe des mosquées Zaviyeli, l’un des types distingués de l’architecture ottomane ancienne, avec des pierres gris foncé et blanc jaunâtre juxtaposées dans les fenêtres, la dernière zone de communion, les arches et le minaret.

En outre, la mosquée, recouverte de plomb, comprend cinq dômes portés par six colonnes de marbre. Les muqarnas assurent également la transition entre le dôme moyen et la couronne de Mukarnasian. Tandis que sur les deux côtés de la porte, il y a un mihrabiya et deux fenêtres.

Le mausolée de Zagnos Vadisi

C’est un bel endroit où on peut reposer et passer une belle journée en famille à Trabzon, sous les vestiges des remparts de la vieille ville. En outre, on y trouve un bel amphithéâtre de plein air, une occasion de faire une grande promenade et des équipements de jeux.

A travers ce mausolée, on peut plonger dans la vie réelle de la Turquie, visiter également le petit parc et le centre commercial à proximité.

Le parc est propre et très bien entretenu, où on trouve un étang avec des canards, une petite cascade, des bancs, un décor floral…

On va passer du temps libre féérique dans ce parc magique.

Le mausolée de Zagnos Vadisi

Edité par Safaraq Touristique ©

Avez-vous aimé notre sujet ? Partagez-le

1,130