Plus beaux lieux touristiques à Istanbul - Rive européenne

 

Détroit du Bosphore - Où se trouve le Bosphore ?

Le Bosphore, c’est le détroit qui sépare Istanbul en deux, la partie européenne et la partie asiatique de la capitale touristique et financière turque.

On peut le traverser par un pont ou bien en bateau ou en ferry, comme n´importe quel fleuve, mais il est fascinant et magique.

Le Bosphore s´étend depuis la mer noire à la mer de Marmara, qui fait partie de la Méditerranée. C´est un lieu d´intense trafic commercial, et un passage marin très important pour le commerce international, avec des cargos qui transportent le pétrole de la mer noir jusqu´en Europe et reviennent avec divers types de biens et marchandises. Au Bosphore, les courants sont si forts qu´on les attribue, selon les mythologies grecques, à Charybde et Scylla, deux monstres marins de la mythologie grecques.

Détroit du Bosphore

Les plus belles plages d'Istanbul

En fait, cette ville pittoresque jouit d’un grand nombre de plages pittoresques, on peut en citer :

  • Plage de Florya Günes, Florya Menekse.
  • Sariyer Uzunya, Sariyer Altin Kum, Elmas Kum, plage pour les femmes, Burc beach.
  • Plage de Büyükcekmece, de Baykus.
  • Kilyos: Burc beach, Solar beach, Dalia beach club, Bamboo beach, Zuga beach café.
  • Tarabya.

Îles des Princesses

Les Îles des Princes (Adalar en turc), c’est un archipel d’îles situé dans la mer de Marmara, qui se compose de quatre principales îles : Büyükada, Heybeliada, Burgazada, et Kınalıada, accessibles par bateau public depuis les quais de Beşiktaş, Eminonü, et Kabataş, sur la rive européenne, et depuis Kadıköy et Bostanci, sur la rive asiatique.

Ce site représente un havre de paix à Istanbul, c’est un endroit parfait pour se détendre et profiter de la nature. Il est recommandé de s’y rendre plutôt en semaine, car pendant les weekends estivaux, elles sont prises d’assaut par les citadins.

Les Îles des Princes tire son nom durant la période byzantine, on y exilait dans des monastères les membres de la famille impériale et les aristocrates disgraciés. Ces îles sont devenues le lieu où on peut passer des weekend formidables, préféré par les hommes d’Etats ottomans. Aujourd’hui, on y trouve de nombreuses villas de style victorien.

Une journée aux Îles des Princes

Tout le monde afflue vers les îles pour découvrir et profiter des beautés naturelles des îles, des visites en véhicules électriques, des restaurants de poisson magiques, des randonnées inoubliables et d’autres activités.

Les îles sont considérées comme un lieu de carnaval avec des foules joyeuses le week-end. On doit les visiter au printemps ou en automne, où le temps est pittoresque.

En effet, les véhicules à moteur ne sont pas autorisés sur l’île, ce qui fait des îles une destination idéale pour ceux qui recherchent une journée et une nuit paisible, calme et tranquille. Alors, on peut déplacer sur l’île en véhicules électriques ou louer un vélo et explorer l’île.

Comment se rendre à l'île des princesses ?

Les 4 îles des Princes habitées sont relativement faciles d’accès car il y a des bateaux et ferries qui y partent quotidiennement du côté européen et asiatique, dans plusieurs points de départ, tels que Kabataş, Eminönü, Beşiktaş ainsi que Kadıköy et Bostancı.

île des princesses à Istanbul

Visiter le quartier de Sultanahmet

Le quartier de Sultanahmet est le plus vieux quartier historique d’Istanbul, situé sur la rive européenne d’Istanbul. Depuis 2008, Sultanahmet fait partie de la mairie de Fatih. En fait, Le nom de ce quartier provient du nom de la Mosquée bleue appelé Sultanahmet Camii en turc.

Géographiquement, le quartier de Sultanahmet, dont la superficie n’est que de quelques centaines de mètres carrés seulement, est délimité par la gare de Sirkeci au nord, le palais de Topkapi à l’est et le Grand Bazar à l’ouest. On retrouve le Bosphore à l’est et au sud de Sultanahmet.

En effet, Il y a tellement de choses à visiter dans ce quartier magnifique, où on peut passer la semaine en visitant ses sites et ses monuments. Cependant, on vous recommande de passer quelques jours de vos vacances dans cette zone, puisqu’Istanbul est bien plus que cela.

Sultanahmet est le meilleur quartier d’Istanbul pour choisir un hôtel, puisque c’est le cœur historique de la ville, en résidant à Sultanahmet, on peut visiter une bonne partie de la ville à pied.

Quelle est la distance entre Sultanahmet et Taksim ?

La distance entre Sultanahmet et la place de Taksim est d’environ 4.9 km qui prend 50 minutes à pied. Si on prend le moyen de transport en commun, tel que le tram, on peut s’y rendre en 16 minutes. Ça coûte 4 livres turques. Tandis que le taxi prend 7 minutes et coûte de 20 à 25 livres turques.

Lieux touristiques à Sultanahmet

Ce quartier est le cœur battant d’Istanbul, puisqu’il est riche en sites et attractions touristiques, historiques et culturels, tels que, la place Sultan Ahmet, la mosquée bleue (ou mosquée Sultan Ahmet) d’Istanbul, la Place de l’Hippodrome, la citerne basilique, la mosquée de Sainte-Sophie, la ruelle Soğuk Çeşme Sokak, le parc Gülhane, la gare de Sirkeci, la place Eminönü, la mosquée neuve, la mosquée de Rüstem Paşa, le bazar aux épices d’Istanbul, le Grand Bazar, la mosquée Nuruosmaniye, la mosquée Süleymaniye (mosquée de Soliman), la mosquée de Kalender, le musée des mosaïques d’Istanbul, le musée des arts turcs et islamiques, le musée archéologique principal et bien d’autres.

la mosquée de Sainte-Sophie

Le célèbre quartier Ortakoy à Istanbul

Ortakoy, c’est l’un des quartiers les plus populaires, animés et attrayants de Besiktas, puisqu’il est situé juste à côté du Bosphore et sous le pont du Bosphore. Ortakoy est également un autre centre de vie nocturne et de divertissement populaire d’Istanbul avec une grande variété de cafés, bars, restaurants, magasins, boutiques, pommes de terre au four ‘’Kumpir’’ et magasins de souvenirs.

A Ortakoy, on peut se promener sur la place Ortakoy, regarder la foule, se reposer et boire du thé ou du café à proximité de la mer et du Bosphore. En plus, on peut prendre les bateaux pour une croisière inoubliable sur le Bosphore, depuis la côte d’Ortakoy, près de la mosquée d’Ortakoy. En effet, la place d’Ortakoy et la mosquée Ortakoy constituent le cœur d’Ortakoy, où on peut passer un temps inoublibale.

Ortakoy à Istanbul

Comment aller à Ortaköy depuis Taksim ?

Il y a 4 façons d’aller de Taksim à Ortaköy, en bus, train, taxi ou voiture. En bus, ça prend 2.34 heures et coûte de 148 à 198 livres turques. En train, la distance nécessite 2.39 heures et coûte de 63 à 82 livres turques. Tandis que, par taxi, ça prend 46 minutes et coûte de 220 à 270 livres turques.

Tour de Galata à Istanbul

La tour de Galata (Galata Kulesi) est l'une des plus anciennes tours du monde. Depuis le sommet, vous obtiendrez l'une des plus belles vues sur Istanbul.

L'histoire de la Tour Galata à Istanbul

La première tour de Galata, qui était un phare, a été construite en bois en 528, et reconstruite par les Génois, sous le nom de "Tour du Christ".

A la suite de la conquête de Constantinople en 1453, la tour a été prise par le sultan Mehmet II. En fait, il attient seulement 66 mètres de haut, n'est pas si importante. Ce sont le diamètre et la largeur de ses murs qui sont véritablement frappants.

Tour de Galata de l'intérieur

La tour de Galata mesure 66,90 mètres de haute et se compose de 9 étages, avec un diamètre de 16,45 mètres à l’extérieur et 8,95 mètres à l’intérieur, ce qui signifie que ses murs ont une impressionnante épaisseur de 3,75 mètres à la base.

Où se situe la tour de Galata à Istanbul ?

La tour se trouve dans le quartier de Galata qui est en fait une colline sur la rive occidentale d’Istanbul, à l’entrée de la corne d’Or, surnommé « le nouvel Istanbul », car il se trouve en dehors des murailles de Constantinople.

La tour de Galata domine le quartier et offre de magnifiques vues sur tout Istanbul, du détroit du Bosphore à Saint-Sophie en passant par la rive asiatique.

tour de Galata à Istanbul

La Citerne Basilique à Istanbul

Ces citernes ont été construites de manière à ce que la ville dispose de réserves d’eau potable suffisantes en cas d’attaques ennemies. En plus, ces citernes sont aussi connues sous le nom de "Palais Enfoui".

La Citerne Basilique a été construite à l'époque de Justinien 1er (527-565) pour alimenter le palais byzantin de l’eau potable, située sous une basilique.

C'est pour remplir la citerne que les aqueducs de Valente (demeure jusqu’au aujourd'hui) et Adriano ont été construits. En fait, ces aqueducs recevaient de l’eau des forêts de Belgrade, à une vingtaine de kilomètres de Constantinople, puis la verser dans la citerne.

La citerne Yerebatan, Yerebatan Sarnıcı en turc, mesure 140 mètres de long et 70 mètres de large, qui pourrait stocker environ 100 000 m3 d’eau potable.

La Basilique Citerne possède en tout 336 colonnes de 9 mètres de haut, dont les styles sont très variés, puisqu'elles ont été construites à partir des vieilles structures de monuments variés.

Où se trouve la Citerne Basilique ?

Dans le quartier historique de Sultanahmet, à l'ouest de Sainte-Sophie, entre la Mésè au sud et l'église de la Théotokos des Chalkopratéia au nord.

la Citerne Basilique

Forteresse de Rumeli à Istanbul

Cette forteresse, qui s'étend sur une superficie de 30 acres à Sariyer et qui donne également son nom à l'endroit, a été construite en très courte période, en quatre mois seulement, par Mehmet le Conquérant en 1452 avant la prise d'Istanbul afin d'empêcher les attaques et de bloquer les aides venant du nord du Bosphore.

Ce monument est situé en face de la forteresse d'Anadolu, construite par le sultan Beyazıt Ier en 1394, et se trouve dans la partie la plus étroite du Bosphore.

Où se trouve le château-fort de Rumeli Hisar ?

Situé dans le quartier de Sariyer, au nord du quartier de Bebek, près du deuxième pont sur le Bosphore, Rumeli Hisari, qui signifie « le château d’Europe »

château-fort de Rumeli Hisar

Rue Istiklal à Taksim

La rue Istiklal, Avenue de l’Indépendance en turc, est de 1,5 km de long.

C’est une longue rue piétonne colorée et grand boulevard traversant Beyoglu et plein de toutes sortes de boutiques, restaurants, cafés, spectacles de rue, près de la place Taksim. En effet, le tramway nostalgique traverse toute la rue Istiklal, qui est considérée également comme l’un des meilleurs endroits à voir à Istanbul.

Autrefois connue sous le nom de Grande Rue de Pera, est l’une des rues les plus populaires d’Istanbul et sans aucun doute l’un des points de rencontre les plus populaires. C’est un centre d’activités et de loisirs qu’on doit explorer.

Qu'est-ce qu'il y a dans la rue Istiklal à Istanbul ?

On peut y voir un vaste éventail de sites et attractions touristiques, telles que l’église de la Sainte Trinité (Hagia Triada), le Consulat de France, le musée de cire Madame Tussauds, le passage des Fleurs (Cicek Pasaji), la rue Nevizade, le marché aux poissons, le hamam historique de Galatasaray (bain turc), la rue des français et d’autres.

la rue Istiklal à Istanbul

Les jardins d'Istanbul

Cette mégapole comprend beaucoup de jardins et parcs publics formidables, de sorte qu’on peut l’appeler la Villes aux jardins.

Sur la rive européenne, on trouve, le parc Gulhane entre Sirkeci et Sultanahmet, le parc Yildiz à Besiktas, le parc Emirgan, le parc Bebek, le parc Ulus à Besiktas, le parc Rumeli Hisarustu Duatepe à Sariyer et d’autres.

Tandis que sur la rive asiatique, on trouve le parc Fethi Pasa à Uskudar, le parc de la colline de Camlica, le parc Fenerbahçe à Kadikoy, le pavillon et parc Cubuklu Hidiv à Kanlica, le parc Mihrabad à Kanlica, le parc Otagtepe (Fatih Grove) à Beykoz et d’autres.

Pont Fatih Sultan Mehmet

Le pont Fatih Sultan Mehmet, le sultan ottoman qui conquit et mit fin à l'empire byzantin en 1453, appelé aussi le second pont du Bosphore (en turc, Fatih Sultan Mehmet Köprüsü, FSM Köprüsü ou 2. Bogaziçi Köprüsü), relie les continents européen et asiatique sur le détroit du Bosphore.

Ce pont a été construit en 1986, mis en service en 1988, c’est le second pont franchissant le Bosphore, après le Pont du Bosphore (1973), les deux seules traversées physiques du détroit.

Le prt d`Eminin

Où est située Pont Fatih Sultan Mehmet ?

Le pont est situé entre Hisarüstü (côté européen) et Kavacak (côté asiatique).

La longueur totale du pont est de 1510 mètres, la distance entre les deux tours principales est de 1090 mètres (12e au classement mondial) et leur hauteur est de 105 mètres au-dessus de la route, tandis que le pont est à 64 mètres de l'eau.

Le port d'Eminonu côté européen

Le port d'Eminonu est un endroit plein de vie, de passages, de départs et d'arrivées. Tout le monde se côtoie, des stambouliotes qui traversent depuis le côté européen à asiatique, des touristes qui font une croisière sur le Bosphore. Les voitures sont en grand nombre toute la journée, ainsi que les cars étrangers, le tram, les trains et les ferrys : ça bouge à Eminonu!

C'est le lieu incontournable pour rejoindre la rive moderne d'Istanbul par le Pont Galata, pour se frayer une place sur un ferry qui vous fera découvrir le Bosphore et profiter de la vue imprenable.

C’est un quai de ferries vital et important afin de se déplacer entre les deux côtés de la ville aux deux continents, Istanbul.

Eminonu Istanbul

 

Edité par Safaraq Touristique ©

Avez-vous aimé notre sujet ? Partagez-le

Tags populaires

Via WhatsApp
Demande d'appel